Débit et Pression – Pompe à Eau

Débit et Pression – Pompe à Eau

Débit et pression – pompe à eau

Les pompes à eau sont en grand nombre sur le marché et faire un choix n’est pas toujours aisé.

Entre débit et pression, comment bien choisir votre pompe à eau selon les critères essentiels ?

Découvrez nos conseils dans cet article.

pompe eau

La différence entre débit et pression

Pour un volume donné d’eau dont l’écoulement dure un instant précis (minutes ou seconde), on parle de débit.

Comme illustration, vous remarquerez que si vous réussissez à remplir un seau de 15 l par minute, alors le débit sera de 15l/min.

Et une fois que vous actionnez le robinet de manière plus intense, le débit sera non seulement plus fort, mais votre seau se remplira bien plus vite soit en 30 secondes.

La pression par contre représente la force appliquée par l’eau sur une surface donnée Son unité est le bar.

Pour tester cette affirmation, bloquez l’ouverture de votre robinet avec votre doigt.

La capacité de l’eau à repousser l’action de votre doigt est considérée comme la pression.

Comment détecter un problème de débit ?

Pour reconnaitre une panne de débit, il faut vous servir d’une astuce très simple.

Mettez un récepteur d’eau (bol, seau, bassine, etc.) en dessous de la sortie de votre robinet.

Ouvrez-le au maximum compter 60 secondes exactement.

Relevez la quantité d’eau obtenue pendant cette période.

Pour vous assurer de la présence d’un problème, reprenez le même exercice sur les autres robinets de votre maison puis comparez les données obtenues à celles de votre fournisseur.

Si vous avez toujours de doute, faites appel au service technique après vous être assuré que le calcaire n’obstrue pas votre robinet.

Comment faire pour détecter un défaut de pression de votre robinet ?

Grâce à un réducteur de pression, notez la pression relative à votre compteur par seconde.

Après avoir observé et noté celle du réducteur de pression (en fermant les autres robinets), comparez ces différentes pressions à celle d’un autre robinet placé à côté du réducteur.

Si les pressions sont très différentes alors, votre installation a une panne.

Par contre si les pressions sont les mêmes alors le défaut se trouve du côté du réseau.

Dans l’un ou l’autre des deux cas, faites appel au service technique ou à un plombier professionnel pour vous aider à régler le problème.

Quel type de pompe à eau choisir ?

Il existe plusieurs types de pompe à eau.

Pompes à eau immergées

Selon vos besoins, vous pouvez installer une pompe à eau constituée d’un flotteur

pour ne pas avoir un manque d’eau. Optez pour une pompe type 4 au cas où le forage n’est pas large. Ainsi vous pourrez arroser vos plantes et l’alimentation en eau de votre maison sera effective.

Les pompes de relevages vous permettent de purifier ou de faire la vidange. Par ailleurs, pour vider vos fosses septiques, prenez plutôt une pompe de relevage eaux usées.

Pompes de surface

La pompe de surface se monte à la surface dans le but d’effectuer le pompage de l’eau d’un puits par exemple.

Elle dispose souvent d’une profondeur allant jusqu’à 8 mètres.

Disponible sous plusieurs formes (pompes centrifuges, pompes volumétriques…), vous pourrez facilement trouver celle qu’il vous faut selon vos critères.

En conclusion, pour choisir votre pompe à eau, vous devez tenir compte du débit et de la pression.

Vous devez également connaitre la profondeur de votre puits ou forage pour faire un bon choix.

Toutefois, il est important de recourir aux conseils d’un plombier pour un choix optimal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *